Image d'entête de la page Réseaux de transport

Réseaux de transport

Une mobilité en constante amélioration

Fluidité des déplacements

Lévis compte près de 1 000 kilomètres de rues et des centaines de mètres de trottoirs permettant à ses citoyens de se déplacer aisément du nord au sud et d’ouest en est. Plusieurs routes provinciales (RTE 116, 132, 171, 173, 175 et 275) et deux autoroutes, soit Robert-Cliche (A-73) et la transcanadienne Jean-Lesage (A-20), composent le paysage routier lévisien. Pour se rendre sur la rive nord de Lévis, deux ponts (Pierre-Laporte et de Québec) sont en place à l’ouest du territoire, tandis qu’à l’est, la Traverse Québec-Lévis assure le déplacement des voitures, des cyclistes et des piétons.

Projet de transport en commun sur le boulevard Guillaume-Couture

Projet de réaménagement de la route des Rivières

Offre de transport en commun

La Société de transport de Lévis assure les services de transport en commun sur le territoire lévisien. Elle offre des parcours d’autobus fréquents, des stationnements incitatifs bien répartis et des services de transports adaptés, et ce, à un coût abordable. Pour mener à bien sa mission, l’organisme met à disposition des usagers 1 730 arrêts, 217 abribus, 116 autobus et 51 lignes.

Quotidiennement, c’est 12 000 personnes qui se déplacent à l’aide des services de la Société de transport sur l’ensemble du territoire et de Saint-Lambert-de-Lauzon jusque sur la rive nord de Lévis. Les utilisateurs peuvent compter sur elle pour se rendre au travail ou à l’école, bien sûr, mais aussi pour se rendre là où ça bouge : les artères commerciales, les installations sportives et culturelles et les festivités locales.

Société de transport de Lévis

Transport actif
Un réseau de pistes cyclables interconnecté

La Ville de Lévis a concrétisé l’interconnexion de son réseau de pistes cyclables en 2018 permettant ainsi aux usagers de parcourir à pied, à vélo ou en patin à roues alignés tous les secteurs de la ville. Le réseau actuel compte 323 kilomètres de part et d’autre du territoire, dont 75 kilomètres en route verte, et six parcours mettant en relief la beauté des paysages lévisiens.

  • Parcours des Anses
  • Parc de la rivière Etchemin
  • Éco-parc de la Chaudière
  • Parcours Harlaka
  • Parc linéaire Le Grand-Tronc
  • Parcours du Triage

Une passerelle multifonctionnelle, la passerelle Harlaka, a été érigée au-dessus de l’autoroute 20, entre les sorties Monseigneur-Bourget et Lallemand, pour que les cyclistes et les motoneigistes puissent faire le lien entre le Parcours des Anses à Lévis et la Cycloroute de Bellechasse de façon sécuritaire.

Une accessibilité interurbaine et internationale

Routier

Deux transporteurs par autocar, soit Orléans Express et Autobus Breton, ont des terminus à Lévis. Avec le premier, il est possible de se déplacer partout dans la province et avec le second, dans plusieurs villes de la Chaudière-Appalaches, dont Lévis, et à Québec.

Ferroviaire

Via Rail, qui dessert la gare de Charny à Lévis, permet de voyager en train à travers le pays et aisément entre Québec ou Lévis et Montréal.

Aéroportuaire

Les principales destinations desservies par l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec sont le nord-est et le sud de l’Amérique du Nord et l’Europe. Situé à moins de 30 minutes de Lévis, il propose plus de 350 vols par semaine, dont plusieurs vers Montréal.

Également, un aéroport privé est présent sur le territoire de Lévis dans le secteur Saint-Jean-Chrysostome.

Abonnez-vous à notre infolettre

Suivez-nous